Le Sorceleur T.3 : Le sang des elfes

  • Année de publication: 1994 pour la version originale (2008 pour la VF et 2019 pour l’audiolivre)
  • Pages: 320
  • Durée du livre audio: 13h14min
  • Auteur: Andrzej Sapkowski
  • Traducteur : Alexandre Dayet
  • Comédien: Nicolas Justamon
  • Éditeur: Bragelonne / Hardigan

De quoi ça parle?

Geralt a finalement recueilli Ciri son enfant surprise (aucun rapport avec le pain du même nom). Il l’emmène avec lui dans le repère des Sorceleurs. Que vont faire ces vieux ronchons avec une petite fillette dans les pattes?

Et alors, t’as aimé?

Ciri, où est Geralt?

Une nouvelle fois, je reviens vous donner mon avis sur les aventures de Geralt de Riv, le Sorceleur. Je vous en avais déjà parlé ici ou . Et bien oui, j’ai vraiment pris goût à cet univers et au style de Sapkowski. Après deux premiers tomes qui étaient constitués de nouvelles, ce tome est lui composé d’un seul long récit. Alors comment l’auteur mène-t-il son petit monde avec ce nouveau format?

Et bien ma foi, il s’en tire plutôt pas mal. On sent que l’intrigue est plus ambitieuse avec des machinations, des complots et des tractations géopolitiques. Le monde qu’on avait entraperçu dans les nouvelles précédentes nouvelles prend ici corps et on découvre comment tout cela fonctionne à grande échelle. On est abreuvé de noms, de lieux, et j’avoue en avoir certainement oublié en cours de route.

Une autre nouveauté est que, tout ne tourne pas autour de Geralt. Sapkowski dédie des chapitres aux compagnons du Sorceleur. Et j’ai l’impression à la fin de cette lecture que la vraie vedette de ce tome est la jeune Ciri qui est l’enjeu de toutes les intrigues et qu’on apprend à découvrir vraiment dans ce tome. Geralt est finalement un second rôle dans sa propre histoire.

Ce tome ne brille pas par une action débridée, même si on a le droit à quelques belles séquences. Non, c’est plutôt un tome introductif qui sert à mettre tout en place. Heureusement Sapkowski sait tenir son lecteur en haleine et possède cet humour qui rende la lecture très agréable. Et Justamon, le comédien est toujours aussi bon et drôle dans sa lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.