Raya et le dernier dragon

  • Année de sortie : 2021
  • Durée : 107 min
  • Réalisateurs: Don Hall, Carlos Lopez Estrada, Paul Briggs, John Ripa
  • Acteurs principaux: Kelly Marie Tran, Awkwafina
  • Pays d’origine: USA

De quoi ça parle?

Raya tente de récupérer les fragments d’une pierre magique pour sauver le monde, l’amour et l’amitiié. En gros.

Raya et…le dernier dragon

Et alors, t’as aimé?

Et malheureusement rien ne déraya

Raya est le dernier film d’animation Disney en date. Et bien sûr en tant qu’amateur d’animation, je ne pouvais pas passer à côté. Surtout que Disney décide ici de nous livrer un univers à forte inspiration asiatique. Et puis, j’étais resté sur une très bonne impression avec le second opus de la Reine des Neiges. Comme pour le dernier Pixar, Soul, Disney a choisi de sauter la case salle pour proposer le film directement sur Disney +. Tout d’abord à la location hors de prix, puis quelques semaines après en SVOD. Nous voilà donc quelques semaines après et je peux découvrir le film sans débourser plus d’argent que mon abonnement mensuel. Et c’est tant mieux.

Dans la vie, il y a deux types de Disney : les Classiques Disney et les Disney classiques. Et malheureusement Raya est dans la seconde catégorie. Le film coche toutes les cases de ce qu’on attend d’un Disney mais en devient du coup sans surprise et sans émotion. Le film est une quête classique où le personnage va aller de décors en décors sans qu’il y ait vraiment de tension narrative et d’enjeux. En 1h40, il faut introduire l’histoire, les 5 pays et boucler l’histoire, en parsemant le tout de scènes d’action spectaculaires alors forcément, on ne développe rien et on ne dévie pas de l’objectif. Alors oui, la réalisation et le rythle endiablé font que je ne me suis pas vraiment ennuyé, mais je n’ai pas été vraiment transporté non plus. La recette Disney est efficace à défaut d’être savoureuse. Peut-être le fait qu’il y ait 4 réalisateurs crédités pour le film est aussi un indice sur la relative fadeur d’un film qui ne porte pas la vision d’une personne mais est plutôt le résultat de compromis.

Raya et…le dernier daron

Par contre visuellement, c’est un régal. Les animateurs, les designers ont accompli un boulot vraiment de toute beauté. Chaque royaume a son identité visuelle, s’inspirant de différentes régions d’Asie donnant des décors spectaculaires et féériques. Le travail accompli par les équipes artistiques fait regretter que le film aille si vite et ne nous donne pas le temps de faire un peu de tourisme pour admirer le travail accompli. La BO de James Newton Howard si elle ne contient pas de morceaux vraiment marquants au premier visionnage accompagne plutôt bien l’action en combinant la musique de film occidental avec quelques inspiratiopns asiatiques. Il est également à noter que c’est un Disney sans chanson.

Raya est un divertissement honnête qui devrait plaire aux enfants et permettre aux petites filles d’avoir une nouvelle princesse exploratrice un peu badass à prendre en modèle. Mais leurs parents seront peut-être moins emballés devant ce film sans grande surprise.

Trailer

Une réflexion sur “Raya et le dernier dragon

  • 19 juin 2021 à 12 h 44 min
    Permalien

    Oh la petite créature est très mignonne! Et le côté “sans chansons ” m’intéresse mais je vois ce que tu veux dire, même dans la bande annonce cela n’a pas l’air hyper personnel….

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − 6 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.